Le Népal, en forme longue la république démocratique fédérale du Népal, est un pays enclavé de l’Himalaya, bordé au nord par la Chine (région autonome du Tibet), au sud, à l’ouest et à l’est par l’Inde. Le Népal possède une très grande variété de paysages, s’étendant du tropical humide du Terraï, au sud, jusqu’aux plus hautes montagnes du monde, au nord. Le Népal possède huit montagnes parmi les dix plus hautes du monde, dont l’Everest (Sagarmatha en népalais) qui marque la frontière avec le Tibet.
Le Népal a été rendu célèbre pour les possibilités qu’il offre pour le tourisme, le trekking, l’alpinisme, le VTT, les safaris, le rafting et ses nombreux temples et lieux de cultes.

Katmandou est la capitale (politique et religieuse) du Népal, dont elle est également la plus grande ville. Les autres principales villes sont Pokhara, Biratnagar, Patan (Lalitpur), Bhaktapur, Birendranagar, Hetauda, Butwal, Bharatpur, Siddharthanagar (Bhairahawa), Birganj, Janakpur, Nepalganj, Dharan, Dhangadhi, et Bhimdatta (Mahendranagar).

La langue officielle est le népalais et la monnaie est la roupie népalaise.
Le pays est peuplé de plus de 60 ethnies et castes différentes. La caste des Chhetri (Kshatriya) constitue le groupe le plus représenté au Népal, regroupant 17% de la population. La caste des Bahun (Brahmanes) constitue le second groupe avec 12% de la population (recensement de 2011). Les Newars, considérés comme les premiers habitants de la vallée de Katmandou comptent pour 5 % de la population népalaise. Leur langue, le newari, est toujours parlée dans la vallée de Katmandou. Les autres principaux peuples du Népal sont les Tharus (7%), les Sherpas, les Tamangs (6%), les Gurungs, les Kirantis et les Magars (7%).